Défi voix: Vos premières réponses !

Défi voix: Vos premières réponses !

Et tadam !!! Voici mes trois première réponses vidéos dans le cadre de mon Défi sur la Technique vocale.

Vous avez été nombreux à y participer ! Et je suis très touchée par la qualité de vos questions et de vos parcours de chanteurs ! Désireuse de répondre au mieux à tous les participants, je vous propose de rallonger le temps de mon défi. Au moins jusqu’à fin juin!

Ceci afin de me permettre de réaliser toutes les vidéos réponses promises et répondre au mieux à vos attentes!

Dans cet article je référence les 3 premières vidéos réponses que j’ai réalisées pour Pascale, Clémentine et Cécile. Je les remercie chaleureusement pour leur participation! Pour m’avoir donné l’opportunité de me pencher plus en avant sur des questions de technique vocale. Questions qui pourraient intéresser plus d’un chanteur…

Ma première vidéo réponse à la question de Pascale


“Quelle est l’action du plancher pelvien dans le passage vers l’aigu de la voix?”


Une question très intéressante qui est intimement liée à la conception du soutien de la voix. Ainsi qu’à la mobilisation de nos muscles dans la production du son. Soutien dont nous avons pu entendre beaucoup de choses, contradictoires parfois.

Je parle dans cette vidéo de comment utiliser vos muscles du plancher pelvien pour faciliter votre passage vers l’aigu de votre voix. L’aigu nécessite une sollicitation musculaire plus importante. Et il est important pour vous de savoir comment procéder avec votre soutien. Travailler en conscience votre soutien vous permettra d’obtenir des aigus faciles, brillants et surs !

Ma deuxième vidéo réponse à la question de Clémentine


“Comment développer la puissance et la brillance de mes notes graves?”


Le travail des notes graves de notre voix est souvent un aspect que l’on néglige. Que l’on sacrifie au travail de l’aigu. Cependant un registre grave bien travaillé est d’une importance capitale pour l’équilibre de la voix. Le travail des graves est la fondation de notre construction vocale! C’est de leur travail bien orienté que va dépendre également la qualité de nos aigus.

Vous souhaitez acquérir de la profondeur dans votre voix? Développer votre puissance vocale et la portée de votre voix? Je vous conseille fortement de regarder cette vidéo réponse et de pratiquer les vocalises et exercices que j’y préconise 🙂 !

Et qu’est ce que c’est agréable une voix bien travaillée, profonde et ample dans ses graves, vous ne trouvez pas? 😉

Ma troisième vidéo réponse à la question de Cécile


“Comment bien placer ma voix? Quelle est la juste ouverture de bouche lorsque l’on chante?”


Question qui suscite encore beaucoup de débats dans le monde professionnel de la voix! Entre les profs qui demandent une ouverture minimale de la bouche et ceux qui forcent l’ouverture au maximum… Difficile de savoir comment procéder… :/

Je vous propose dans cette vidéo une technique pour placer votre voix de manière juste. Sans grossir ou amoindrir le son. Ainsi que des pistes de travail pour trouver votre ouverture de bouche idéale.

Ayant moi même beaucoup trébuché sur cette question, j’en suis arrivé aujourd’hui à la réponse qui me convient le mieux. Synthèse de mes recherches personnelles, mes observations et bien sur, la chose qui m’a le plus aidé, l’expérience… 


Cet article vous a plu? N’hésitez pas à partager et commenter ci dessous, je vous répondrais avec plaisir ! Et à très bientôt pour de nouvelles vidéos réponses dans le cadre de mon super défi !!!


Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 thoughts on “Défi voix: Vos premières réponses !

  1. Bonjour Clotilde,
    C’est une nouvelle fois Marie. Merci beaucoup pour votre vidéo sur les aigus, j’ai aussi apprécié toutes vos explications sur la bascule du larynx. En fait, je me rends compte que j’oublie vite les bons réflexes du chant. Il y a tellement de choses à penser !
    Quels exercices pouvez-vous nous conseiller pour garder une LARGE ouverture de la gorge ?
    Comment conserver cette large ouverture jusqu’à la fin d’une phrase, sans resserrer le fond de la gorge ?
    Merci pour toutes vos réponses.
    A bientôt
    Marie

    1. Bonjour Marie! Je vous remercie pour votre retour! En effet, il y a beaucoup de choses à penser lorsque l’on travaille sa voix, surtout au début du travail vocal. Le travail de la voix c’est créer de bons réflexes, trouver le bon geste vocal, et pour cela, pas de miracles, il faut pendant un certain temps s’obstiner à répéter le bon geste technique. Seulement après cela, le geste devient un réflexe et on n’a plus besoin d’y penser, le geste est ancré automatiquement.
      Pour l’ouverture de la gorge, effectivement c’est un problème récurrent que j’ai moi même rencontré durant mes études et sur lequel j’ai buté un certain temps. Pour solutionner cela j’ai vraiment du faire pendant un certain temps un effort conscient pour produire chaque note et en particulier les notes de fin de phrase en ayant la gorge ouverte. Garder la gorge ouverte est très étroitement lié au soutien de la voix. Il faut s’assurer que chaque note que l’on produit soit en appui sur le diaphragme. Je pense faire une vidéo prochainement entièrement dédiée au soutien de la voix qui est un pilier technique souvent mal compris et surtout qui n’est pas évident pour tout le monde à installer. Pour ouvrir la gorge, vous pouvez vous aider d’images comme le bâillement (s’assurer que chaque note soit produite dans le bâillement), visualiser le placement du son dans les molaires du fond en haut (particulier comme image mais redoutablement efficace!) ou encore mettre toute les voyelles dans la place du “A” qui est une voyelle très ouverte naturellement (attention à ce moment là à ne pas laisser la voix se placer trop à l’arrière, il faut trouver un juste équilibre entre le placement vocal dans le masque, dans le “Moïto” et l’ouverture de l’arrière gorge). En somme il faut connecter son ouverture à son soutien, ce qui demande un bon travail d’équilibrage pendant un certain temps. Mais pas de panique, on y arrive, j’en suis la preuve vivante 😉 Si vous souhaitez installer ce réflexe, je vous recommande d’être accompagnée par un bon professeur de chant dans votre démarche, ce sera plus efficace. Et si vous le souhaitez, je peux vous coacher vers cet objectif sans problème, j’ai justement ouvert récemment mes cours de chant en visio, vous pouvez y accéder via ce lien: https://lantreduchanteur.com/vos-cours-de-chant-en-visio/, je serais très heureuse de vous coacher personnellement vers vos objectifs 🙂 Je vous souhaite bon courage dans votre travail vocal et vous dis à bientôt ! Clotilde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.